Vous êtes ici

La famille ONDA

Assurance et financement

Historique

JACKY ONDA

Dans la famille Onda établie à Nice, les Jacques sont pilotes et concessionnaires moto depuis trois générations. Leur histoire est intimement liée à celle de Yamaha en France, dont ils commercialisent les machines depuis 1963.

 

Jacques Onda (I) naît en 1902. Il débute sur deux roues à 14 ans, devient mécano du pilote officiel Paul Boetsch, avant de le devenir à son tour. A l’âge de 25 ans, il ouvre un magasin de motos dans la ville de Nice. L’emplacement est si bien choisi que ses descendants n’en bougeront pas. Jacques est pilote d’usine Magnat-Debon et s’illustre dans les courses d’époque : victoire au Grand Prix de Hyères 1927 dans la catégorie 250 cm3, second derrière Georges Monneret sur le circuit d’Orléans en 1935… Son fils, Jacques (II), naît en 1935. Lui aussi se prend de passion pour la moto et dispute de petites épreuves dans la région de Nice. Il roule sur les artisanales Nougier, les Italiennes Mondial et Paton. Il décroche près de dix titres de Champion de France de 1955 à 1965 en 125, 175 et 250 cm3 avant de mettre un terme à sa carrière sportive à la suite de la disparition de son frère, Henri, décédé au cours d’un accident en course de côte.

Dès 1964, Yamaha est la première marque japonaise que distribue la famille. Les deux premières motos commandées sont des YG1 et YF1 le 4 décembre de cette année. Jacky Onda tentera l’aventure avec les trois autres constructeurs nippons avant d’adopter une position monomarque en 1974. « A l’époque, les Japonais multipliaient les produits et nous avons choisi de n’en garder qu’une, qui proposait une gamme complète. Jean-Claude Olivier a joué un grand rôle dans cette fidélité » commente Jacques (III). Ce dernier qui a exactement « l’âge de notre coopération avec Yamaha » aura également été touché par le virus de la compétition. En 1982, il est au départ des Promosport sur une RD250LC, puis en Championnat de France de vitesse qu’il remporte l’année suivante sur une TZ250. Il dispute le Championnat d’Europe en 1984, devient pilote officiel Pernod en GP250 en 1985 avant d'effectuer une dernière saison en Championnat du monde en 1986 sur une TZ250 privée. Il dispute encore le Bol d'Or et les 24 Heures du Mans en 1987 avant de raccrocher pour se « remettre à fond au magasin ».

Entre 1990 et 2000, l’enseigne Yamaha Nice s’agrandit avec de nouveaux locaux à Nice et un deuxième point de vente à St-Laurent du Var, alors que Jacques garde un pied dans la compétition en créant un team d’endurance. L’équipe obtient une 9e place au 24 Heures du Mans 1995 et une 5e position à Spa l’année suivante avec Christophe Mouzin, Philippe Monneret, Arnaud Van Den Bosh et bien d’autres. La famille Onda jouera également un rôle non négligeable dans la mise sur orbite de pilotes talentueux, tels que Sébastien Gimbert, Arnaud Vincent  et Jérôme Giraudo, tous trois Champions du monde depuis. Plus ancien distributeur de Yamaha en Europe, “Jacky Onda“ fêtera en 2013 les noces d’or d’une histoire riche et passionnée.

 

Vous pouvez télécharger toutes les photos en format suppérieur
ainsi que leurs légendes, en cliquant ici (fichier Zip)


       
       

 

Commentaires

Portrait de Richard

Une sacrée famille quand même...
Bravo pour perpetuer cette belle aventure :)

Ajouter un commentaire

Texte plein

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question est un système anti-spam pour Yamaha Nice.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Les 10 dernières occasions de Yamaha Nice...

Fermer